Les positions à éviter en dormant

Tout comme il est préférable de garder une position optimale lorsque vous êtes devant un ordinateur, il est aussi important de maintenir une bonne posture lorsque vous dormez. Les muscles, les postures que vous prenez affectent les os lorsque vous effectuez une tâche ou même lorsque vous êtes immobile. Afin de profiter d’une bonne nuit réparatrice, il est primordial que vous gardiez une bonne posture au cours de votre sommeil. La plupart d’entre nous connaissons les positions qui nous font du bien durant la nuit. Mais, nous ne connaissons pas celles que nous devrions éviter. Poursuivez votre lecture pour connaître toutes les positions à éviter lorsque vous êtes sur votre lit. 

Dormir sur le ventre

En tête de liste des positions à éviter, il y a cette posture : dormir sur le ventre. Vous avez fait le tour des sites comparateurs comme www.jaimedormir.com pour trouver le matelas qui vous permettrait de bien dormir et d’avoir un sommeil réparateur 

Cette démarche sera totalement vaine si vous dormez sur le ventre. En dormant sur le ventre, tout le fonctionnement respiratoire est mis à rude épreuve. Vous êtes obligé de tourner la tête pour pouvoir respirer normalement. Au réveil, cela va provoquer des douleurs aux cervicales ainsi qu’une sensation d’étourdissement. Sur le long terme, les problèmes au niveau de la fonction respiratoire sont inévitables. Apnée du sommeil, problèmes pulmonaires, hypertension sont les risques. 

Dormir avec les bras derrière la tête 

Force est de constater que bon nombre d’entre nous trouvons que c’est confortable de mettre les mains derrière la tête lorsque nous dormons. l’étirement des muscles du bras et du dos provoque cette sensation de confort. Néanmoins, sur le long terme, cette posture peut provoquer plusieurs troubles. D’abord, c’est une position qui favorise l’hypertension artérielle. Aussi, des sensations gênantes sont ressenties au cours de la journée lorsqu’on dort dans cette position. Ces sensations désagréables peuvent durer des heures : engourdissements, fourmillements, crampes, etc. 

Dormir sur le côté droit 

 Dormir sur le côté droit n’est pas non plus recommandé pour plusieurs raisons. La plus importante d’entre elles : cette posture favorise l’apparition des problèmes au niveau de l’estomac ainsi que de l’ensemble du système digestif. Avant d’aller au lit, mettez des coussins sur le côté droit de votre matelas, cela vous obligera à vous pencher vers la gauche lorsque vous vous retournerez. 

Dormir sans oreiller 

Certaines personnes préfèrent dormir à même le sol ou sur le lit mais sans oreillers. L’adoption de ce type de position est fondée sur la théorie selon laquelle la circulation sanguine est plus fluide lorsque le corps est bien droit. Aussi que cette posture permet de soigner les lombalgies ainsi que la cervicalgie. Sachez pourtant que le fait de mettre la tête ainsi que le dos sur un même niveau peut provoquer plusieurs troubles dont le plus préoccupant est le RGO ou troubles gastro-œsophagiens.

Le RGO est provoqué par la montée du liquide gastrique dans l’œsophage. Si vous dormez trop longtemps sans oreillers, vous courrez ce risque. Le RGO n’est en soi pas très dangereux. Le matin, il suffit de boire un verre d’eau pour faire redescendre le liquide gastrique et vous retrouverez toute votre énergie. Néanmoins, sachez que les parois de l’œsophage sont fragiles. Ils ne peuvent pas être en contact prolongé avec le suc gastrique. Sur le long terme, le RGO peut provoquer l’œsophagite, le mégaoesophage et le cancer de l’œsophage.  

Conclusion

Bref, la qualité du sommeil n’est pas seulement tributaire des caractéristiques du couchage. Vous avez peut-être trouvé le matelas adapté à vos attentes ? Cela ne suffit pas pour vous conférer toute la réparation dont votre corps a besoin. Vous devez apprendre à avoir de bonnes habitudes de sommeil. Identifiez les heures de sommeil adaptées à votre état de santé. Aussi, trouvez la posture qui vous apporte le plus de confort au cours de la nuit.

Facebook Comments