Avantages et inconvénients des culottes menstruelles

Avec les serviettes hygiéniques, et les tampons, les protections pour les règles sont multiples. Pourtant, elles ne sont pas si saines pour notre corps et si respectueuses de l’environnement. À l’inverse, les serviettes hygiéniques lavables, ainsi que les cups, avec les culottes menstruelles, sont très respectueuses de notre hygiène intime. Mais en quoi sont-elles faites exactement ?

Le principe même de la culotte de règles

Comme leur nom l’indique, la culotte de regles est une culotte hygiénique qui conçue pour être mise durant ses règles. Avec sa composition bio, elle va absorber le flux sanguin, que vous ayez un flux menstruel léger, moyen ou encore abondant.

Pour cela, les culottes menstruelles sont fabriquées à partir de matières premières naturelles avec un excellent pouvoir absorbant comme le coton biologique ou le bambou. Et pour que vous ayez un maximum de confort durant vos menstruations, comptez sur des culottes menstruelles imperméables, douces et respirantes !

Les culottes menstruelles ont la forme d’une lingerie traditionnelle. Elles sont offertes sous de nombreuses tailles, sous de multiples couleurs et surtout en différents motifs. Comme dans le cas des serviettes hygiéniques lavables, les culottes pour les règles sont confortables, ni trop épaisses et ni trop fines.

La composition des culottes menstruelles

Les culottes des règles sont semblables aux culottes classiques. Mais ce qui les caractérisent, c’est la technologie super absorbante dont elle est faite qui nous attire le plus. Elle permet de recueillir les flux les plus abondants et surtout permet d’éviter les fuites. Pour vous permettre de supporter vos règles jusqu’au bout de la nuit, comptez sur les 4 couches qui composent la culotte de regle Colette :

  • Une couche externe qui a surtout un rôle esthétique et qui peut vous aider à maintenir votre flux. En règle général, elle est coton, avec un tissu doux et respirant.
  • Une couche en contact avec les muqueuses de votre vagin. Elle laisse passer le flux jusqu’à sa couche absorbante. Il faut qu’elle soit respirante et douce. Généralement, on conseille du tissu certifié bio ou labellisé Oeko Tex ou Gots.
  • Une couche absorbante qui va absorber le flux menstruel. Souvent on retrouve cette couche en coton ou en fibres de bambou avec d’excellentes capacités d’absorption de vos fluides.
  • Une couche imperméable, antibactérienne et respirante, pour lutter contre les mauvaises odeurs, vous protéger des fuites et de l’humidité.

Bien sûr, la composition va différer selon les marques. Certaines peuvent utiliser du lyocell, un tissu écologique que l’on obtient grâce à la cellulose.

Les avantages des culottes menstruelles

Les femmes apprécient de plus en plus les protections qui respectent leur hygiène intime. La culotte des règles a de multiples atouts. Tout d’abord, elle est écologique et réutilisable autant de fois que vous le voulez. C’est donc une option zéro déchet non négligeable. Oui, elles permettent de réduire les déchets. Fini les dizaines de tampons ou de tampons que l’on jette à la poubelle tous les mois.

Aussi, la fabrication de ces culottes est plus respectueuse de notre environnement et est moins polluante. Elle protège des irritations, des démangeaisons et ne contient pas de substances chimiques. En fin de vie elle se dégrade.

Il faut aussi noter que la culotte menstruelle protège de l’apparition du syndrome du choc toxique. Et comme elle peut durer de 2 à 5 ans, elle peut vous permettre de faire des économies sur le long terme.

Les inconvénients de la culotte menstruelle

Les culottes des règles peuvent être assez chères à l’achat. Il faudra donc débourser une certaine somme en une seule fois. Sur le long terme c’est vrai que c’est avantageux, mais c’est un investissement peu permis par toutes les femmes. Aussi, elles ne sont pas requises pour les règles hémorragiques. Enfin, leur lavage requiert une certaine organisation.